Les études techniques, les projets étudiants en GTE

Tout au long de leur deuxième année, les étudiants de DUT GTE réalisent une étude technique, par groupes de 4 à 6 étudiants.

Cette étude leur permet de développer leur autonomie, leur sens de l’organisation et de mettre en pratique les connaissances acquises au cours des deux années de formation

Quelques exemples d’études techniques de deuxième année :

Projet « H2GTEM » :

Développement de véhicules économes en énergie : Développement d’un véhicule électrique alimenté par une pile à combustible.

Le but est de participer dans les années futures à l’Eco-marathon shell, le développement du projet est prévu sur plusieurs années.

Cette année les étudiants ont conçu le chassis, l’ont réalisé, et après tests sur le moteur électrique ont choisi une pile à combustible et l’ont commandée.

Maquette 3D du chassis sur logiciel Autodesk

Mesure de puissance du moteur électrique implanté dans la roue arrière

Projet Hélios

Le projet Hélios consiste à mettre en œuvre un dispositif de suivi solaire : ce dispositif permet à un capteur solaire d’être toujours en position idéale pour capter un maximum d’énergie.

Les étudiant.e.s sont partis d’un petit four solaire parabolique dont ils ont adapté les supports pour y insérer leur système de mesure et de motorisation.

Le four solaire parabolique monté sur le dispositif de suivi et de rotation. ( seul le suivi horizontal est assuré dans un premier temps )

Extraits de la programmation…

 

Climatisation d’une salle informatique du département GTE

Les étudiants ont défini le besoin de rafraîchissement du local, sélectionné un système de climatisation adéquat, ils ont commandé le matériel, l’ont installé. L’installation est en cours de mise en service, la phase de tests va bientôt commencer.

Mise en place et câblage des unités  intérieures et de l’unité de toiture.

 

 

 

Traitement acoustique et ventilation double flux d’une salle de cours

Une salle de cours nécessitait des améliorations : les caractéristiques acoustiques ont été mesurées, puis corrigées par l’ajout sur un mur de matériau absorbant et de reliefs évitant les réflexions, une ventilation double flux est mise en place : elle permettra une ambiance plus saine tout en économisant l’énergie.

 

 

 

 

 

 

Le groupe de ventilation n’a pas été intégré en faux plafond comme on le fait généralement mais placé à une hauteur permettant de faire facilement des mesures pour une utilisation en TP.


 

Quelques projets des années antérieures…..

Etude expérimentale d’une aile d’avion

Les étudiants ont défini les profils à comparer, ils les ont dessinés sur Autocad puis en ont réalisé des maquettes à l’aide d’une imprimante 3D.

Ils les ont ensuite testés en soufflerie, avec injection de fumée pour mieux visualiser la circulation de l’air et les turbulences.